ENSEMBLE, AIDONS L'HOMME A SE RESTAURER    
Banque Alimentaire
de Paris et d'Île de France



Les premières banques alimentaires se sont constituées aux États-Unis à la fin des années 1960.

La première food bank ouvre à Phoenix (Arizona) en 1967.
C'est à John van Hengel, bénévole dans une soupe populaire, que l'on doit la création de cette banque alimentaire. Apprenant que des commerces jetaient de la nourriture consommable en raison d'une péremption proche ou d'emballages endommagés, il persuada les commerçants de faire don de ces aliments à des fins humanitaires. Van Hengel parvint à collecter tellement de dons d'aliments que l'association dans laquelle il oeuvrait ne pouvait plus gérer toutes ces marchandises. Il décida alors de créer un entrepôt central pour stocker ces denrées et auprès duquel les autres associations humanitaires de Phoenix pourraient venir s'approvisionner gratuitement. Cette toute première banque alimentaire est toujours connue sous le nom de St. Mary's Food Bank. Ce modèle fut implanté un peu partout aux USA.

En 1976, le gouvernement fédéral accorda une aide à la banque alimentaire créée par Van Hengel dans le but de lui permettre d'étendre le modèle à tout le pays. La même année, une réforme fiscale donna un coup de pouce décisif aux banques alimentaires en rendant plus avantageux les dons des entreprises. Depuis 1979, le mouvement américain des banques alimentaires est juridiquement constitué sous le nom de America's Second Harvest.
L'apparition des banques alimentaires en Europe est plus tardive : sur le modèle américain, la première banque alimentaire ouvre en France en 1984, à Arcueil, à partir de la réunion de plusieurs associations caritatives.

Des banques se sont développées par la suite dans d'autres pays d'Europe. Toutes les fédérations nationales sont regroupées au sein de la Fédération européenne des banques alimentaires, qui fut créée en 1986. Aujourd'hui 21 pays adhérent à la Fédération Européenne des Banques Alimentaires et des projets existent pour 7 autres pays.
image
image
Après la création de la première banque alimentaire à Arcueil en 1984, le mouvement s'est développé progressivement dans de nombreuses autres villes de France.

En une trentaine d'années 79 banques alimentaires spécialisées par département ont été créées sur l'ensemble du territoire métropolitain et d'outre mer, témoignant de la vitalité du mouvement.

La BAPIF, toujours implantée à Arcueil où elle a été créée, mais aussi à Gennevilliers depuis 2015, collabore aujourd'hui avec 287 associations, 350 points de distribution et 92 épiceries sociales de la région île de France.
© BAPIF 2016       |       MENTIONS LEGALES       |       MEMBRE DE LA FFBA